DOMINICAINS

saint

Nous sommes un Ordre religieux dénommé « Ordre des Prêcheurs », en sigle « O.P. ». Fondée en 1215 par Saint Dominique de Guzman, notre famille religieuse est davantage connue sous l’appellation de l’Ordre des « Dominicains » ; elle a été confirmée en 1216 par le Pape Honorius III.Sommaire sur la vie de notre FondateurSaint Dominique est né vers les années 1170 à Caleruega, en Espagne. Il est mort en 1234 à Bologne, en Italie.Son génie fut de comprendre que les armées envoyées pour exterminer les hérétiques Albigeois ne constituaient pas le moyen le plus efficace et adéquat pour remédier au mal. Il considéra qu’il fallait plutôt combattre le mal par le bien et non par les armes. Aux nombreux bénéfices dont jouissaient les prélats et dignitaires de son époque, il opposa la pauvreté évangélique ; aux tortures et aux massacres, il répondit par la douceur et la bonté. Surtout, il prit pour seule arme la prière, notamment celle du Rosaire, dont on lui attribue l’origine et la propagation.

Ayant rompu avec sa charge de chanoine régulier, il s’en alla sur les routes, pauvre et mendiant, propageant par son attitude et sa prédication éclairée le message du « salut dans la vérité ».

Le Pape l’encouragea dans la matérialisation de son intuition de fonder un nouvel Ordre dont la mission principale serait l’enseignement de la parole de Dieu sous sa forme doctrinale. Et puisqu’il fallait, à cette époque, choisir une règle parmi celles existantes, notre Père dut se résoudre d’adopter, pour l’organisation de sa famille religieuse, la Règle de Saint Augustin à cause de son caractère semi-monastique.

L’esprit de Dominique, la clarté des ses idées, son souci pour les études et son zèle ardent pour les âmes sont devenus l’apanage et l’héritage de son Ordre.

Mission et Charisme

L’Ordre n’a d’autre mission que celle adoptée par son fondateur, à savoir la prédication de la Parole de Dieu dans toute sa vérité et sous sa forme doctrinale. Cette mission consiste à exhorter les fidèles du Christ, extirper les erreurs doctrinales auxquelles ils sont confrontés, convertir les non croyants et prier pour les pécheurs.

Quant au charisme de l’Ordre, il se resume en ces quelques mots : « La prédication et le salut des âmes. »

 

Laisser un commentaire